Le réseau RéEL se mobilise pour lutter contre les discriminations

 

 

Fatiha BELMESSOUS

Historienne et chargée de recherches à l’ENTPE au sein de l’UMR Environnement Ville et Sociétés. Ses travaux portent sur les processus socio-historiques des politiques urbaines et du logement depuis le XIXème siècle, interrogeant notamment la permanence des représentations.

Vendredi 21 mars au CCVA de Villeurbanne, plusieurs associations (citées ci-dessous) se sont réunies à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

    Le réseau RéEL (Réseau nationale Egalité et Logement) s’est créé à l’initiative d’associations, œuvrant dans le champ du logement et de la lutte contre les discriminations. Ses membres : le CLLAJ de l’Est Lyonnais, l’AVDL, ARCAD, AILOJ, Habiter Enfin ! et Espace Solidarité – Fondation Abbé Pierre. Ses objectifs sont de développer l’information des acteurs de terrain et du public en matière de lutte contre les discriminations dans l’accès au logement. Les membres de ces associations échangent sur leurs pratiques professionnelles, leurs travaux sur des thématiques d’actualité ainsi que leurs idées d’organisation pour un évènement grand public, qui les rassemblent. C’est ce qu’il s’est passé le 21 mars, journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

    A l’occasion, le documentaire de Pascal BLANCHARD « Paris Couleurs » a été projeté. Il s’agit d’une compilation d’archives identifiant la source des stéréotypes des différentes cultures qui animent aujourd’hui la France. Les associations ont fait appel à Fatiha BELMESSOUS historienne, chargée de recherches à l’ENTPE au sein de l’UMR Environnement Ville et Sociétés pour présenter ses travaux.

    Après le visionnage du film et une présentation par Fatiha BELMESSOUS, un échange a eu lieu entre l’intervenante, les membres de RéEL et la quarantaine de personnes présentes lors de cette soirée. Plusieurs ont raconté leur histoire, celle de leur entourage victime de discrimination, que ce soit aujourd’hui ou il y a 35 ans. La soirée organisée par le réseau RéEL avait pour but d’échanger autour de cette thématique, certain attendaient des solutions. Mais d’après la directrice du CLLAJ de l’Est Lyonnais, Claire DEBARD, « Il fallait d’abord aborder cette notion avec l’éclairage historique avant de pouvoir apporter des pistes de solutions. Nous y réfléchissons d’ores et déjà pour l’an prochain. ».

    Dans le cadre de la Journée Internationale, les autres membres du réseau RéEL ont également marqué cette journée par des actions spécifiques. A Paris – Ile de France, l’Espace Solidarité Habitat de la Fondation Abbé Pierre a envoyé une lettre d’information « spéciale discrimination », comprenant outre des actualités liées aux discriminations, un bilan des activités de la Mission Ile de France ainsi que le témoignage d’une association partenaire, sur les activités de lutte contre les discriminations liées au logement. Habiter Enfin ! à Montpellier, a proposé aux réseaux d’acteurs associatifs, de se lancer dans une réflexion sur les discriminations au logement afin d’analyser la situation actuelle liée aux discriminations et de réfléchir ensemble aux pistes de travail possibles.

RECUEUILLI PAR MARGAUX JACQUIGNON

Ce contenu a été publié dans Revue de presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.